Sortie d'urgence
Sortie d'urgence

Qui nous sommes

Maison
Maison

Ce que fait l’Alliance

L’Alliance des maisons d’hébergement de 2e étape pour femmes et enfants victimes de violence conjugale (Alliance MH2) compte 34 maisons membres dans 14 régions du Québec dont l’objectif principal est la prévention de l’homicide conjugal. Nos 18 maisons membres en fonction hébergent annuellement plus de 500 femmes et enfants par année dans 145 appartements sécurisés. Le développement du parc locatif actuel vise à accroître la capacité d’hébergement annuelle de plus de 600 nouvelles places d’ici 2024. En tant que lieu de mobilisation, de concertation et de réflexion, l’Alliance veille à la promotion des intérêts de ses membres et les soutient dans leur développement ainsi que dans la poursuite de leur mission. L’Alliance est une interlocutrice incontournable pour les divers paliers gouvernementaux en ce qui a trait aux ressources d’hébergement de 2e étape pour les femmes et les enfants victimes de violence conjugale tant au Québec qu’au Canada. Notre orientation est résolument féministe et militante.

Contexte historique

Au Québec, la première maison d’hébergement de 2e étape voyait le jour en 1984. En 2003, se sentant isolées étant donné la particularité de leur travail et se retrouvant aux prises avec une problématique récurrente de sous-financement, les travailleuses de ces maisons ont voulu se regrouper afin d’échanger sur le vécu spécifique à leurs ressources et d’être représentées lors des négociations pour le financement des ressources pour femmes victimes de violence conjugale. En 2018 les revendications aboutissent enfin et les MH2 sont reconnues au plan d’action provincial contre la violence conjugale, la mesure 18 prévoit que le MSSS doit financer les services, la mesure 19 que la SHQ doit financer le développement de nouvelles ressources. Depuis 2019 l’Alliance MH2 accompagne les maisons d’hébergement ou centres de femmes qui développent de nouvelles ressources, et a déposé des projets pour 196 nouvelles unités, notamment dans les régions québécoises qui n’avaient pas ce type de services pour les femmes en danger d’homicide conjugal. L’Alliance MH2 a triplé son membrariat et est reconnue aujourd’hui comme l’interlocutrice des instances gouvernementales pour le réseau des MH2. L’Alliance MH2 assure la vice-présidence de Hébergement Femmes Canada, est membre du Comité d’analyse des décès liés à la violence conjugale du Bureau du coroner ainsi que des comités de travail sur les suivis du rapport Rebâtir la Confiance.

Mission

L’Alliance MH2 a une mission de représentation, d’accompagnement et de défense des droits de ses membres ainsi que des femmes et des enfants qu’elles hébergent et accompagnent. L’Alliance a aussi comme mission d’informer, sensibiliser et mobiliser la population québécoise sur les enjeux liés à la violence conjugale, la violence conjugale postséparation et les homicides conjugaux.

Vision

L’Alliance aspire à garantir la sécurité de TOUTES les femmes ainsi que leurs enfants dans leur processus de guérison dans un contexte de violence conjugale et de violence conjugale postséparation. L’Alliance aspire à éradiquer toute forme d’homicide conjugal et familial dans un contexte de violence conjugale / violence conjugale postséparation.

Valeurs

Solidarité
Solidarité

L’Alliance est un réseau de soutien, de partage et d’entraide pour ses membres et ses partenaires.

Réseau
Réseau

L’Alliance représente la force du groupe et est une source de réseautage importante pour ses membres.

Savoir
Savoir

L’Alliance génère du savoir important grâce à son expertise spécifique sur la violence conjugale postséparation. Elle partage ses informations auprès de ses membres, des professionnel.le.s de l’intervention psychosociale, des milieux académiques et de la population québécoise de manière plus générale.

Défense de droits
Défense de droits

L’Alliance est revendicatrice dans la défense des droits des femmes et des enfants victimes de violence conjugale / violence conjugale postséparation ainsi que des travailleuses des maisons d’hébergement de deuxième étape.